Conduite de projets ?

Qu'est ce qu'un projet : Toute volonté mobillisant plus d'une personne comme organiser évènement, construire une maison, trouver son propre emploi, jusq'uà créer ou développer une entreprise, peuve être considéré comme un projet. Un projet est par définition temporaire (un début, une fin). Pour illustrer voici quelques critères qui permettent d'identifier un projet

Une dimension créeative /innovante. Il s'agit de l'idée originale, c'est qui va permettre de faire évoluer ou tranformer un état existant

Une dimension sociale. l'action s’inscrit nécessairement dans un environnement social. Vous allez entrer en relation avec lui, engager le dialogue, développer de nombreux contacts. 

Une dimension technique  .Il s’agit de tous les aspects matériels et concrets du projet qu’il faut posséder et maîtriser. 

Une dimension économique. l’argent est le nerf de l’action. Le projet a un coût (il faudra trouver les financements nécessaires) mais il peut aussi être créateur de richesses. 

Une dimension temporelle. Un projet a un début, un milieu et une fin. Il peut se prolonger, se développer, se pérenniser. 

Ce que aurez besoin pour mener votre projet : De l’imagination et de créativité : osez !  Une réelle ouverture d’esprit et beaucoup d’écoute.  De l’audace et du réalisme, c’est-à-dire une prise de risque raisonnée.  Une détermination sans faille : croyez en vous et en votre projet.  Une patience à toute épreuve.  Un questionnement critique permanent.  Ce qu’il faut de méthode et d’organisation.

A- Que voulez vous vraiment ? Avez vous les idées claires ?

- Qu’est-ce que je veux faire ? (QUOI ?) 
- Qu’est-ce que j’en attends ? Pour moi, pour les autres… ? (POURQUOI ?)
Plus vous serez clair dans votre tête plus vite vous avancerez ensuite. Concrètement, cela doit se traduire par des objectifs et des finalités.

Pour clarifier votre idée il faut :
Vous poser les questions du quoi et du pourquoi. Classer les objectifs et les finalités par ordre d’importance.
Tester l’idée auprès des autres. Fixer par écrit un 1er descriptif du projet
Nommer votre projet, ce sera en quelque sorte son acte de naissance.

 

B- Faîtes un état des lieux

Etudier des projets similaires au vôtre, vous profiterez de l’expérience de vos prédécesseurs. Vous gagnerez beaucoup de temps sur la suite des opérations
Quels sont les moyens dont je dispose ? Autofinancement, compétences,disponibilité, carnet d’adresses, expérience préalable… 
Quels sont les moyens qui me manquent ? Matériels, humains, financiers… 
Qui sont les principaux acteurs ? Services municipaux, services de l’Etat, associations locales, entreprises, professionnels… (que font-ils ?
Quelles sont les ressources dont ils disposent qui pourraient servir mon projet ?). 
Qui sont les partenaires potentiels ? Ceux vers qui je vais aller en priorité. 
Quel est l’état de la concurrence ?
Qui sont mes principaux concurrents et qu’est-ce qui fait la différence ?

C- Faites un budget prévisionnel

Pas de projet sans argent, pas d’argent sans un minimum de comptabilité, pas de comptabilité sans budget prévisionnel écrit
Vous devez considérer le budget prévisionnel (ou plan de financement) comme un outil à votre service. Il vous permet de suivre point par point l’avancement de votre projet. Il évolue avec lui. Il vous oblige à faire preuve de réalisme en identifiant toutes les dépenses que vous serez amené à faire (merci l’état des lieux).

D- Formaliser et vendre votre projet

Ecrire ou formaliser votre projet est le préalable à la recherche de partenaires. Votre objectif maintenant est de convaincre, pas de faire de la littérature.
La présentation du porteur du projet et de son origine : QUI ? POURQUOI ? 
Le descriptif du projet : Quoi ? Où ? Quand?
Les moyens à mobiliser : humains, techniques, logistiques, financiers. Coment ? en précisant ceux que vous avez déjà réunis. 
Le budget prévisionnel : Combien 
L’argumentaire adapté en direction du partenaire : Pourquoi soutenir votre projet ? Pourquoi lui ? Ce que vous attendez de lui et ce qu’il peut attendre de vous en contrepartie. c’est l’une des fiches les plus évolutives du dossier. 
La communication : ce que vous avez prévu de faire pour promouvoir votre projet et vos partenaires 
Engagements de soutien déjà acquis, contacts en cours, articles de presse, indications techniques complémentaires, photos, dessins

E- Trouver les partenaires, se faire sponsoriser

Si l’état des lieux a été bien fait, vous devez savoir quels sont les organismes les plus à même de vous aider.
Un soutien financier : sponsoring, mécénat, prêt, subvention, bourse, prix…
Une aide en nature : réduction sur du matériel, prêt
Un parrainage médiatique : articles ou reportages sur votre projet.
Des conseils et des contacts : mise en relation avec d’autres partenaires potentiels. 
Une caution morale
Des nouvelles pistes pour développer votre projet

F- Faire le plan d'actions

Organiser votre travail en grandes étapes. 
Planifier dans le temps les activités et les tâches de chaque étape.
Visualiser l’état d’avancement du projet.
Vous devez régulièrement faire le point sur ce qui a été fait et réajuster le plan d’action (insérer, modifier, supprimer) en fonction de l’évolution du projet et de son contexte : nouvelles tâches à effectuer et nouveaux problèmes à résoudre.
Il est très important de bien répartir les rôles et les tâches de chacun, en fonction de ses compétences et de ses disponibilités. Soyez réalistes.

G- Communiquer 

Avant de vous lancer vers les autres, soyez d’abord au clair sur ce que vous voulez en montrer : Ce que vous faites, pour qui.  Ensuite vous pourrez diffuser cette information à l’extérieur :
Cerner les cibles prioritaires : Qui ? Pourquoi ?
Définir le message : Quoi ? Pour qui ? . Identifier les principaux arguments en faveur du projet. Adapter le message dans sa forme et son contenu en fonction des cibles.
Elaborez un vrai plan de communication. Réfléchissez bien au moment le plus opportun (ni trop tôt, ni trop tard), aux supports (dépliants, affiches, radio, encarts presse…), aux modes de diffusion (envois, dépôts, mailings…) et aux quantités nécessaires.

H- Passer à la réalisation

Préparez-vous au maximum avant la phase active. Essayez d’anticiper sur les problèmes que vous allez rencontrer. Cela vous fera gagner du temps au moment où vous n’en aurez pas assez, en particulier
Ne vous engagez pas au-delà de ce que vous avez ou de ce vous pouvez faire.
Constituez et conservez des traces écrites de tout ce que vous communiquez et recevez.
Prenez régulièrement du recul par rapport à l’action.
Mettez à jour tout aussi régulièrement le plan d’action. Réagissez rapidement aux contraintes qui surgissent et aux opportunités qui se présentent.
Prenez le temps de réfléchir avant toute décision importante.

I- Evaluer et rendre compte

L’évaluation est au service du projet, elle est utile et nécessaire
Permet de pointer vos forces et vos faiblesses.
Met en évidence les compétences mobilisées, les acuis
Contribue à fidéliser vos partenaires
Aide à déterminer vos prochains objectifs et vos prochaines actions.

mob5

Les fondamentaux en Pilotage d'Activités ou Projets...

Les techniques de management de projets/ programme et portefeuille de projets...en savoir plus

Piloter dans la complexité, la boîtes à outils

Bibliographie de Pilotage

Connexion