Le management de la mobilité

Le management de la mobilité (MM ou Mobility Management) consiste à agir sur la demande en déplacements afin de réduire l’usage de la voiture individuelle et promouvoir l’usage des modes de transport durable.

Le management de la mobilité s’adresse aux individus comme aux collectivités et aux entreprises afin que tout un chacun nous changions nos comportements de déplacement..

Le management de la mobilité est principalement fondé sur la sensibilisation par l’information et la communication. Il intègre des mesures dites « softs » reposant souvent sur de l’organisation et du partenariat.

Le management de la mobilité permet de rationaliser les coûts liés aux transports et de contribuer à résoudre, dans des délais courts, des problèmes de congestion. Une offre de transport sera utilisée de manière plus efficace avec du management de la mobilité. Cette approche permet de catalyser les retombées des politiques de déplacements.

Les outils du management de la mobilité sont par exemple les plans de déplacements d’établissement (entreprises ou d’administrations), l’écomobilité scolaire, et le conseil en mobilité.

Né aux Etats-Unis lors de la première crise pétrolière, le management de la mobilité est aujourd’hui un concept actif dans plusieurs pays européens. Ainsi, en Hollande, les travaux routiers sont accompagnés d’action de management de la mobilité afin que les usagers puissent se reporter sur d’autres modes. En Allemagne, plus de 60 centrales de mobilité couvrent les différentes échelles territoriales et la ville de Munich distribue un kit mobilité de bienvenue à tous les nouveaux habitants.

Le management de la mobilité est soutenu par l’Union Européenne depuis 1996 notamment via la plate-forme européenne sur le management de la mobilité (European Plateforme On Mobility Management, EPOMM) qui vise à promouvoir le développement du management de la mobilité et à soutenir l’échange d’information et d’expériences entre les différents pays.
À terme, EPOMM a vocation à devenir la plate-forme des plates-formes nationales en émergence

t vituperatoribus an, his molestiae incorrupte ut, eam ea porro aeterno molestie.

Connexion