Live ou Différé

Certains coachs opèrent plutôt «en live» et d’autres plutôt «en différé». Selon sa pratique, le cadre de référence du coach, sa posture, son approche, ses outils, ses stratégies, les types de résultats de ses clients, peuvent en être affectés.

Le coaching «en live» a lieu lorsque le coach est présent lors de l’activité client. Il accompagne le client sur son terrain et le voit opérer, jouer au tennis, vendre, jouer un instrument, ou interagir avec son environnement au sein de son contexte professionnel ou familial réel.

Le coaching «en différé» a lieu lorsque le coach pratique son art dans un lieu «neutre», protégé, ou hors du contexte habituel de travail, de vie, ou de pratique opérationnelle du client. Ce type de coaching peut s’effectuer dans une salle d’entraînement, dans une salle de formation dans un hôtel, sur un terrain ad hoc ou au sein du cabinet du coach.

Par exemple le coaching sportif se fait plutôt en «live», à l’apposé de la pratique du coaching en entreprise «en différé». Dans le sport comme dans les organisations, si l’essentiel du coaching individuel semble être «en différé», l’essentiel du coaching d’équipe semble être plutôt «en live».

Ces deux pratiques sont très différentes
- Le live demande plus d’implication du client comme du coach
-le différé permet plus de sérénité de part et d’autre
- Le live permet une approche plus directe voire un échange confrontant, et le différé peut-être plus de créativité et d’expérimentation
- Le «live» véhicule des enjeux plus forts, le différé offre plus de protection.

Ces deux approches de coaching nécessitent de la part des coachs des regards, des outils, des stratégies, et des formations ou spécialisations relativement différentes.

Le coaching en live a lieu lorsque le coach est présent lors de l'activité de son client. Il accompagne son client dans la démarche.

 

Connexion