Individuel vs Collectif

Le premier critère qui permet de différencier la pratique du métier de coach concerne la qualité individuelle ou collective.

Les enjeux d’un coaching individuel ne sont pas les mêmes que les enjeux d’un coaching d’équipe.
Les objectifs, les contrats, les indicateurs de résultats, les stratégies de coaching, sont différents entre le coaching individuel et le coaching d'équipe.

Le coaching de groupe
Le groupe est par définition un collectif d’individus non constitué en équipe. Les objectifs des participants à un groupe ne sont pas collectifs, leur participation au groupe est éphémère, leur engagement envers le groupe est moins formel que ce que l’on est en droit d’attendre des membres d’une équipe.
Le coaching en groupe est souvent une forme de coaching individuel effectué au sein d’un collectif relativement informel.

Le coaching de « paires » de clients
Il s’agit de partenariats professionnels à deux ou par exemple le coaching de couples dans la vie privée.
Cette pratique du coaching est spécifique et s’inscrit souvent dans le cadre de l’accompagnement d’une relation plus ou moins polarisée entre deux entités en collaboration et/ou en opposition

Le coaching d’entreprises et d’organisations
La complexité de la pratique de coaching auprès de ces grands ensembles nécessite des stratégies autrement différentes que lorsqu'un coach a affaire à un client de taille plus facile à appréhender et dont les critères géographiques sont plus « locaux ». Dans cette pratique de coaching, il arrive très souvent que de nombreux coachs soient impliqués, en constituant eux mêmes une forme "d'équipe au service d'équipes".
Selon la configuration de l'équipe ou du réseau de coachs, aura beaucoup d'influence sur le résultat (cadre de référence, les modes opératoires, les processus d'information et de décision,..).

Connexion